Violence

10 avril 2013 - 16:43

"Des sanctions durcies, une démarche pédagogique lancée"

Violence : "Des sanctions durcies, une démarche pédagogique lancée"

 

Deux graves incidents ayant émaillé le peu de rencontres de mises à jour de ligue (Waziers -Noeux) et du district Artois (Anzin - ES Vendin) où l'arbitre dut être emmené à l'hôpital, Fernand Duchaussoy, le président de la Ligue s'est montré très réactif en réunissant d'urgence le Conseil de Ligue. "Nous voulons protéger notre sport et les joueurs. Nous n'avons pas besoin d'avoir des gens qui n'ont rien à faire sur un terrain."

 

"Nous n'échappons pas à de ce qui se passe dans la société. Notre rôle est de lutter contre les incivilités qui sont en augmentation dans certains secteurs géographiques." Jusqu'en fin de saison, il a été décidé de doubler toutes les sanctions à partir du barême disciplinaire, une décision prise solidairement avec les cinq présidents de districts. Dans un second temps, une démarche pédagogique sera mise en place. "Il faut aussi une vraie concertation avec les clubs."

Alexis Debuisson, le représentant des arbitres au Conseil de Ligue, ne cachait pas sa satisfaction. "Il était urgent d'agir. Il y a un ras le bol des arbitres. Je suis là pour porter la voix de l'arbitrage et défendre mes collègues (il officie encore en district Flandre). Ce qui s'est passé est très grave. Il faut donner des signes forts et montrer que nous voulons protéger les arbitres. Nous sommes là aussi pour prendre du plaisir chaque week-end."

Fernand Duchaussoy tint à rappeler qu'il existe un cadre législatif, depuis 2006 et la loi Lamour, stipulant que les arbitres ont une mission de service public.

 

Commentaires

NOUVEAU

LA BOUTIQUE EN LIGNE EST OUVERTE

CI-DESSOUS le lien :

https://ma-boutique-club.com/astempleuve/

Aucun événement